Erasmus Student Network

Courant novembre, le service Vie de Campus du Campus de Niort (Université de Poitiers) reçoit un message sur le compte Instagram du campus de Niort de l’association ESN (Erasmus Student Network) de l’Université de Poitiers. L’association prévoit de venir à Niort le week-end du 2 et 3 décembre (thème de la culture française et de Noël), afin de faire découvrir la ville aux étudiants internationaux de l’Université de Poitiers et qu’ils assistent au lancement des festivités de fin d’année.

En réponse, le service envoie des liens vers des sites internet qui pourraient les aider à organiser leur week-end, ainsi que d’autres informations et communique les coordonnées de l’AURA pour la visite de la ville le samedi 2 décembre après-midi. Nous sommes contactés par Zoé, l’organisatrice de ce voyage ; aucun membre du bureau ne peut se libérer ce jour-là.

Nous leur envoyons toutes les fiches réalisées pour ces visites, puisque depuis maintenant 3 ans, 4 membres du bureau deviennent “guides” le temps d’un samedi matin fin septembre, pour faire découvrir Niort aux nouveaux étudiants arrivants ; nous les invitons également à consulter notre site internet dans l’onglet “Vie à Niort”.

20 étudiants internationaux arrivent de Poitiers à la gare le samedi vers 14 h, visitent la ville (et le fameux Donjon) avec toutes ses belles décorations de Noël, assistent au lancement des nombreuses activités dans le centre et sont éblouis par le magnifique feu d’artifice tiré de la Place de la Brèche.

Raclette-party et nuitée à l’Appart’Hôtel situé dans le centre-ville

Dimanche matin, visite des chalets et à 16 h, activité patinoire. C’est là ou Zoé nous donne rendez-vous … c’est le seul créneau disponible avant leur retour à Poitiers. Rencontre brève, mais fort sympathique : les étudiants ont beaucoup apprécié ce court séjour, à tel point qu’ils envisagent de revenir le semestre prochain (il faut juste qu’ils nous préviennent un peu plus tôt).

Related Post

La color punLa color pun

Au pied de la scène, à l’arrière du pôle universitaire niortais, ils sont 700 à s’échauffer ce mardi à 18 h. Aux incitations à se bouger lancées par l’animateur, ils répondent avec