Les AURA'ctuelles ont cessé de paraître. Vous pouvez les consulter ici

Mais Michel LEVEQUE nous offre une nouvelle rubrique Les Nouvelles de Michel

12 avril Colloque MAIF sur les risques sismiques

   NOUVELLES de ... la Martinique
                                                                 
                                                                               SAUVE-QUI-PEUT


   "Bon niveau, très bien..." estime Bruno Charpentier, spécialiste qualité de la construction à la DREAL*. Il participait jeudi, à l'université de Poitiers, aux  Rencontres  Géographes et Assureurs imaginées il y a cinq ans par le chef de service de la MAIF Claude Smirou et qui se renouvellent depuis lors avec succès.

   Le thème retenu pour cette 5ème édition portait sur la prévention et la gestion des risques sismiques. En plein, hélas, dans l'actualité japonaise. En France même, on s'en préoccupe puisque des dispositions réglementaires pour l'immobilier entreront en application l'an prochain et la région méditerranéenne, par exemple, s'est dotée d'une carte pédagogique de la sismicité avec le soutien de la Fondation MAIF.

   Mais c'est aux Antilles que le risque est le plus grand et l'on notait d'ailleurs la participation d'un représentant du conseil général de la Martinique où la prévention et la gestion des risques naturels intègrent désormais l'université. Ils donnent lieu aussi à des exercices d'alerte dans les maternelles. Observation d'une psychosociologue : les fillettes se comportent mieux que les garçons en se réfugiant d'instinct sous les tables !

   Décidément, elles ont tout pour elles...

* DREAL : Direction régionale environnement, aménagement et logement

11 avril Mémoires de la MAAF

NOUVELLES ... d'autrefois

                                                                       Congé "Chamois"


                                               
   La remise de 11 médailles d'or à la MAAF pour 40 années de services a été l'occasion de raviver bien des souvenirs*.

   Savez-vous, par exemple, que le port du pantalon et des bottes était interdit aux femmes et que pour protéger ses vêtements du carbone, tous et toutes devaient revêtir des blouses fermées faute de quoi on était convoqué chez le directeur !

   En ce temps-là, on pratiquait encore le bizutage en envoyant le petit nouveau chercher... la brosse à dossier ou la boîte à ticket modérateur et les footballeurs des Chamois niortais employés à la SMATI, ancêtre de MAAF Santé, avaient droit à une journée de congé les lendemains de matches gagnés.

   Aujourd'hui, ils seraient octroyés, hélas, au compte-gouttes tant les victoires sont rares !

* Lire "le mag" n°9 d'avril 2011

30 mars Huit Argus d'Or

   NOUVELLES de ... l'Assurance

                                                                      L'IMAGINATION AU POUVOIR


    Le magazine "L'Argus de l'Assurance" vient d'attribuer 8 "Argus d'Or" à des sociétés ayant fait preuve d'imagination. Parmi elles, Malakoff-Médéric qui a inauguré une plate-forme d'accueil en langue des signes  et la MAPA, de Saint-Jean d'Angély, qui innove en mettant à la disposition de ses sociétaires accidentés -commerçants itinérants et forains- un camion de magasin tout équipé.

   Un sacré coup de main !

   On relève aussi, plus proche de nous, SMACL assurances qui met gratuitement à la disposition des collectivités un logiciel sécurisé permettant d'évaluer les risques professionnels. De ce service qui répond à une obligation légale, la mutuelle attend une amélioration des résultats par la baisse de l'absentéisme et l'amélioration des conditions de travail.

   Là aussi, il fallait y penser et ce service, selon le jury de l'Argus, rendra particulièrement service aux petites communes.

29 mars Stage de secourisme  

NOUVELLES de... l'Iriaf

                                                            ETUDIANTS A L'ECOLE PRIMAIRE

   C'était dans le cadre d'un cours de conduite de projet donné à l'IRIAF par Florent Jabouille, directeur du département gestion des risques : trois étudiants de master 1, Emma Galon, Amandine Loustaunau et Bertrand Legallais se sont retrouvés pendant deux jours à l'école primaire Louis-Aragon, de Niort, pour animer un stage de secourisme.

   51 éléves de CM1 et de CM2 ont ainsi participé à trois ateliers de 50 minutes pour apprendre le geste qui sauve en cas de traumatisme, brûlure, saignement... Les étudiants étaient assistés de quatre infirmières scolaires qui ont pu compléter sur le plan théorique et apporter leur concours sur les cas pratiques.

   A en juger par une photo publiée dans la presse locale, l'attention était totale.

Lire : Le Courrier de l'Ouest du 29 mars 2011


25 mars Le bilan des mutuelles d'assurance

NOUVELLES du ... Gema*

                                                                              TEMPS VARIABLE

   "Beau temps ou mauvais temps ?" s'interroge le président du GEMA Gérard Andreck dans la Lettre d'information de mars 2011.

   Ca dépend... Au positif, il faut retenir un gain de 400.000 sociétaires et une progression du chiffre d'affaires de 4% en assurance dommages ; même tendance en assurance vie avec 140.000 sociétaires nouveaux et une croissance du chiffre d'affaires de 10%.

   Mais... prudence oblige. Les mutuelles ne pavoisent pas car elles savent déjà que les résultats de l'exercice 2010 seront en repli par rapport à ceux de 2009 et plusieurs phénomènes les ont contraintes à opter pour des augmentations tarifaires : hausse de la sinistralité routière en janvier 2011, hausse du coût des dommages matériels et corporels, risque de taxation de l'assurance auto par le gouvernement confronté aux tensions budgétaires, multiplication des catastrophes naturelles, déremboursement accéléré de la sécurité sociale qui retombe sur les organismes complémentaires...

   Voilà pourquoi, cher sociétaire, il ne fait pas beau tous les jours.

* Le Groupement des Entreprises Mutuelles d'Assurance représente 36 entreprises en assurance dommages et santé et 10 en assurance vie

24 mars Gestion internationale de l'assurance

NOUVELLES de ... la MAAF

                                                                          L'ASSURANCE ECLAIR

   Trois visages épanouis en couverture du 1er magazine 2011 de la MAAF : ceux du Cellois Alain Bouchon et de deux de ses collaboratrices du "Service Circulation Internationale" qui traitent des sinistres auto survenus aux quatre coins de la planète.

   Le SCI regroupe au siège niortais 60 juristes triés sur le volet : en effet, aux qualités propres aux rédacteurs d'assurance, ils doivent allier des connaissances linguistiques et une réelle capacité d'adaptation car, à l'étranger, il existe autant de solutions que de dossiers. "Ce métier, observe Amandine Le Lamer,  réclame beaucoup d'écoute, de patience, d'altruisme et d'empathie dans un contexte où les situations sont parfois complexes".

   Le responsable du SCI, lui, vante la rapidité apportée par la dématérialisation des dossiers :"Dans certains pays, nos courriers arrivaient seulement quinze jours après l'envoi alors qu'avec la gestion électronique, trois minutes suffisent !"

   Plus rapide que "le vent dans les branches de sassafras"...
23 mars A propos du risque d'inondation
NOUVELLES de... la Sèvre

                                                       NIORT inondé... mais NIORT protégé

   La presse régionale consacre ce matin un long développement aux travaux poursuivis aux abords du pôle universitaire de Noron. L'objectif de la CAN, explique-t-on, est à la fois d'assurer la sécurité à l'entrée du PUN et de réduire les risques d'inondation en reprofilant le cours d'un bras de la Sèvre niortaise coupé pour les besoins du parc des expositions.

   Les inondations au chef-lieu des Deux-Sèvres sont presque oubliées à la suite des travaux déjà réalisés dans le cadre du Plan de prévention des risques. Mais les éléments sont toujours là qui ont obligé par exemple à construire le pôle universitaire sur pilotis et toute précaution nouvelle est bienvenue*.

   Cela dit, notre fleuve côtier ne manque pas de charme dont les étudiants niortais auraient bien tort de se priver : qui peut résister au bien-être d'une promenade sur les berges ou à l'appel des canoës filant sur l'onde ?

* Le Courrier des maires développe ce mois-ci les précautions prises à Paris pour éviter le renouvellement des dommages causés par la crue centennale de janvier 1910

22 mars Rayonnement international du pôle universitaire de Niort

NOUVELLES de ... Syrie

                                                                                  DES ETUDIANTS MOTIVES

   Un ciel "si bleu, si calme" et une fronde qui monte de la rue... Le directeur de l'IRIAF Patrick Rousseaux rapporte de Damas l'image contrastée d'un pays touché par la lame de fond des pays arabes. Et qui entraîne, par exemple, des contrôles d'identité aux portes mêmes de l'université.

   L'université où le professeur niortais s'est rendu pour dispenser des cours sur les risques environnementaux et participer à la remise des diplômes à la quinzaine d'étudiants du master 2 jumelé avec Niort*. "Ils sont très motivés, observe-t-il, présentent un bon niveau en français et sur le plan scientifique." Ainsi peuvent-il prétendre à une bonne insertion professionnelle comme Arij, ancienne étudiante à Niort, qui fait carrière au sein du groupe "Bel" en Syrie.

   A noter que cette cérémonie a coïncidé avec la Semaine de la francophonie animée au Moyen-Orient par l'ancienne vice-présidente de l'université de Poitiers Salwa Nacousi.

* Cette codiplomation permet au pôle universitaire de Niort d'accueillir un étudiant syrien dans la nouvelle promotion de master 2

17 mars Une sortie dans le Marais poitevin

NOUVELLES de... gestion des risques

                                                                                  LES TROIS ULYSSE

   C'est une sortie homérique qui se prépare à l'IRIAF : baptisée "Odyssée des GDR", elle se déroulera samedi 26 mars à Amuré et permettra une agréable découverte du Marais poitevin par des étudiants actuels mais aussi anciens. "C'est important, explique Bertrand Legallais, président (honoraire) de Prev'risk*, de rencontrer nos prédécesseurs car ils peuvent nous faire part de leur expérience". Et aussi servir de relais dans les entreprises en vue de la recherche de stages ou d'emplois.

   Pour Bertrand Legallais et deux autres étudiants de master 2, Charles Le Galle et Simon Leclère, l'Odyssée pourrait se poursuivre en début d'année universitaire prochaine au Québec en vertu d'un accord d'échange avec l'université de Sherbrooke.

   Puissent-ils revenir sans périls à Ithaque-Niort pour retrouver leur Pénélope.

* L'association étudiante Prev-risk vient de renouveler son bureau

16 mars Campus en festival à Niort

NOUVELLES de... l'IAE

                                                                          RIEN QUE DU VENT

   Titre bien trompeur d'un spectacle du festival animé toute cette semaine, sur le campus de Noron, par trois étudiants de licence 3 à l'IAE : Charlène, Zélie et Vincent.

   Le programme est en effet dense et varié au possible avec de la peinture présentée par des personnes handicapées, une expo photos sur le thème du concert, de l'initiation à la danse, salsa et west-coast swing... Comment, vous ne connaissez pas le west-coast swing ? "Importé des Etats-Unis, c'est un mélange de swing et de rock" précise Zélie qui n'a rien perdu de la démonstration faite hier après-midi par l'association Virevolte.

   Retenons pour cet après-midi un défilé de mode, à 14h, avec des étudiantes vêtues de robes calligraphiées puis à 15h et à 17h ce fameux spectacle "Rien que du vent", inspiré de la littérature libertine du siècle des Lumières et qui est un hommage au souffle libérateur du...pet. Rien de moins (à ne pas confondre avec la contrepèterie).

   Ce soir,à 20h, une soirée cabaret est annoncée sur le parking Boinot et le festival se poursuivra toute la journée de demain jeudi .

   Bon vent à tous !

Contact : campusenfestival.niort@lzposte.net

14 mars Vers un statut de mutuelle européenne

NOUVELLES de ... Bruxelles

                                                                       L'EUROPE ! L'EUROPE ! L'EUROPE !

   Un demi-siècle après l'apostrophe gaullienne, on saute encore comme un cabri -mais d'impatience- pour souhaiter plus d'Europe.
L'initiative vient cette fois des milieux mutualistes de l'assurance qui se sont mis à quatre pour obtenir de Bruxelles la mise sur le chantier de la mutuelle européenne*.

   Certes, les assureurs ont déjà pris les devants en constituant des groupements d'intérêt économique comme EURESA (longtemps présidé par le PDG de la MAIF Roger Belot), en se dotant  d'associations représentatives comme AMICE qui réunit les assureurs mutualistes et coopératifs, mais de société statutairement définie à ce niveau point n'y avait.

   Eh bien ! Après un premier échec en 2004, la Mutualité Française (FNMF), la Fédération française des sociétés d'assurance mutuelle (FFSAM), le Groupement des entreprises mutuelles d'assurances (GEMA) et la Réunion des organismes d'assurance mutuelle (ROAM) viennent d'obtenir du parlement européen son soutien en vue de la reconnaissance du statut de mutuelle européenne.

   Certes la réflexion précède l'action et, parfois, elle s'éternise mais les professionnels ont bon espoir...

* Lire l'Argus de l'Assurance du 11 mars 2011

11 mars Projet de formation actuarielle à Niort

 NOUVELLES  de ... l'IRIAF

                                                                       MO-BI-LI-SA-TION

   Allons ! Un peu de baume au coeur...

   Si tout va bien, le département SAS de l'IRIAF ouvrira une formation continue d'actuaires* à la rentrée de 2012. Et il a, pour ce faire, le soutien de l'université de Poitiers** !

   Le chantier, ouvert dans les années 1990, avait abouti à la formation de chargés d'études actuarielles*. Il est repris par le directeur du département, Jean-Marc Bascans, qui a mobilisé avec succès le ban et l'arrière-ban de la corporation ainsi que les collectivités locales. La participation enregistrée ce jeudi soir est de très bon augure pour la conduite du projet. On observe que les besoins sont avérés, qu'il n'existe aucune formation de cette nature dans le grand Sud-Ouest et qu'à Niort on pourrait démarrer avec des promotions de 20 à 30 professionnels, assurant ainsi l'autofinancement du diplôme.

   Reste à convaincre l'Institut français des actuaires qui délivre le label et le Centre des études actuarielles, organisme de formation continue dont on peut espérer le parrainage.

   Allons ! Les bâtisseurs ont encore le champ libre...

* Les actuaires sont des spécialistes de haut niveau qui, à partir de statistiques, peuvent faire des projections diverses.
** Selon Françoise Lambert, vice-présidente aux formations, "il est évident que le Niortais a une carte à jouer" dans ce domaine et que, "s'il y a une formation dans le Sud-Ouest, c'est à Niort qu'elle doit être".

10 mars Etudiants niortais au fil de l'eau

 NOUVELLES  du ... Lambon

                                                       Bleues, bleues, bleues, les bactéri-i-es

   Toute fraîche et de blanc vêtue, elle jaillit de la brume matinale...

   Monique Johnson arrive tout droit de la vallée du Lambon, à Fressines, où elle a accompagné ses étudiants de HSE* pour procéder à des prélèvements d'eau en vue de leur analyse bactériologique. Ceux-ci en tireront un rapport où ils noteront la coloration bleue des bactéries étudiées ce qui décèle, paraît-il, la présence de matières... fécales ! Décidément, les vaches, même parthenaises, n'ont pas de respect pour l'environnement.

   Et vous savez quoi ? Les prélèvements ont été opérés sous l'oeil de Pierre Moinot puisqu'à cet endroit même, souligne la directrice de l'IUT, se trouve un pupître avec une citation de l'écrivain évoquant  l'ancien lavoir de Pont-Bertrand.  "Deux femmes agenouillées sur leurs genouillères de bois, lavaient, l'une tordait et battait son linge sur sa planche, l'autre avait étendu au fil de l'eau une grande étoffe blanche qui flottait en gonflant".

   Décidément, les écrits défient le temps...

* HSE : département "hygiène-sécurité-environnement" de l'IUT

9 mars Le modèle mutualiste au défi de l'Europe

NOUVELLES DE... la mutualité

                                                                        EQUITABLES HERITIERS

   Le débat public sur la dépendance remet à l'ordre du jour le rôle de la Sécurité sociale et de sa "fille aînée" la Mutualité.

  "Le Monde diplomatique" de mars 2011 publie à ce sujet un supplément très dense* qui remonte aux sources de l'histoire mutualiste au XIXème siècle. Celle, notamment, des "Equitables pionniers de Rochdale"en Grande-Bretagne, immortalisés par Robert Owen et ses disciples français Charles Gide, Etienne Cabet, Charles Fourier, Louis Blanc...

   L'industrie naissante réduisait alors bon nombre de salariés à la misère et ils tentèrent de s'en sortir en créant les premiers organismes de solidarité.

   Toute ressemblance avec le monde du travail d'aujourd'hui serait purement fortuite ? Allons donc, il suffit d'ouvrir les yeux et de voir se multiplier les nouvelles formes de "soupes populaires". "La mutualité, écrit le président de MACIF Mutualité, Jacques Chemarin, doit faire entendre sa voix dans le débat public (...) C'est en rappelant les fondamentaux qui ont prévalu à la mise en place de la protection sociale, et en les actualisant, que la mutualité apportera des réponses concrètes".

   Et peut-être aussi, qui sait ? l'électeur de base...

* Ce supplément a été réalisé avec le concours de l'association "Rencontres sociales" dont font partie la MAIF et la MACIF

8 mars Journée internationale de la Femme

NOUVELLES DE... Syrie
                                                                 FEMMES OUBLIEES...

   "Il se trouve qu'aujourd'hui 8 mars, c'est aussi une fête nationale en Syrie où je suis en mission"  nous câble, de Damas, le directeur du département "gestion des risques" de l'IRIAF Florent Jabouille.
   Florent est un habitué de cette université francophone où l'institut niortais entoure de toutes les attentions une formation jumelle. Tellement habitué qu'il a aussi ses entrées à l'ambassade de France où il se souvient avoir assisté a pareille date à une réception en l'honneur de "femmes importantes syriennes". Mais rien cette année...

   Les Syriens n'en célébrent pas moins l'anniversaire de l'installation du Conseil National de la Révolution du 8 mars 1963 qui, à l'initiative du parti Baas, avait permis une redistribution de terres aux paysans et la nationalisation de grosses entreprises.

   Il s'en est passé des évènements depuis lors...

8 mars Journée internationale de la Femme

"Il se confirme que le nombre des femmes cadres augmente
plus vite que le nombre d'hommes cadres"
(Observatoire des métiers de l'assurance, décembre 2010)

                                                          ODE A LA FEMME

... Femme blanche, femme noire,
Femme de la ville et des faubourgs,
Femme des champs pliée vers la terre,
Femme d'aujourd'hui et de toujours.

   Quelle ode te chanter pour exprimer ma louange ?
Quelles fleurs t'offrir pour ton jardin secret ?
Quels mots, quels gestes imaginer
Pour te dire toute ma reconnaissance ?

   Femme, je t'adore.

                                         (auteur anonyme)

3 mars Les surprises du PUN à Niort

                                                              "CE TOIT TRANQUILLE..."

   ...où marchent les étudiants. A coup sûr, Paul Valéry* n'aurait pas manqué la scène : six iutiens du pôle universitaire de Niort, convertis en monte-en-l'air, dans le cadre d'un TP proposé par le département "hygiène-sécurité-environnement". Et une vingtaine d'autres suivant, au sol, leur progression.
   Pour naturelle qu'elle soit dans le cadre de cette formation préparant au concours d'officier de sapeur-pompier, elle est plutôt originale sur un campus.
   Décidément, sur le PUN, rien n'est comme ailleurs... et c'est pour ça qu'on y tient !

* Réf : "Le cimetière marin"

PS Je dédie cet écho à tous ceux -et celles- qui ont exprimé leur regret de voir interrompre le flux des "AURA'ctuelles". La vie continue...


!--Mega Menu Anchor-->